Se connecter 

Présentation du Chœur de l'Art Neuf

Son origine

En 1990 naissait L’Ensemble vocal de l’Art Neuf, du désir tout simple d’un musicien : celui de partager son plaisir de chanter avec d’autres passionnés de polyphonie. Pierre Barrette était loin d'imaginer alors jusqu’où sa passion allait le transporter!

Ses membres

En effet, pour les quelques quatre-vingts personnes qui composent aujourd’hui le Chœur de l’Art Neuf, d’un simple loisir, cette activité est devenue un rendez-vous hebdomadaire incontournable. Venant de tous les horizons socio-professionnels, tous amateurs mais néanmoins en recherche constante d'amélioration, les choristes de l'Art Neuf partagent un réel désir de transmettre aux auditeurs toute la gamme d'émotions que la musique fait vivre.

Son répertoire

Au fil des saisons, le goût d’interpréter des œuvres vocales de plus en plus étoffées et raffinées a émergé tout naturellement. Ainsi, le Chœur de l’Art Neuf a inscrit à son répertoire des pièces aussi variées que des chansons de la Renaissance, des gospels, des chants populaires du Québec, mais aussi de grandes œuvres du répertoire choral avec accompagnement orchestral et, surtout, des œuvres sacrées a capella dont l’interprétation vibrante et profondément ressentie fait du Chœur de l’Art Neuf un des choeurs les plus réputés de la région de Montréal.

Son organisation

Le Chœur de l’Art Neuf est un organisme sans but lucratif incorporé auprès de l’Inspecteur général des institutions financières du Québec et géré par un conseil d’administration. Ce conseil est composé principalement de choristes mais aussi de personnes qui veulent encourager à leur façon le propos du chœur. Les principales sources de revenus du chœur proviennent de ses concerts et de la cotisation des choristes. Le Choeur de l'Art Neuf fait partie de l'Alliance des Chorales du Québec.

Sa particularité

Le Chœur de l’Art Neuf se distingue par la recherche continue d’un son unique, reflétant la cohésion et l’harmonie recherchées par ses choristes, pour qui chanter constitue en fait l’expression d’une joie intérieure, l'occasion d’exprimer et de partager les sentiments profonds suscités par les œuvres musicales.